Des blindés seront déployés pour empêcher la progression des rebelles vers Goma et autres villes:Roger Meece

Des blindés seront déployés pour empêcher la progression des rebelles vers Goma et autres villes:Roger Meece Mandate-of-MONUSCO-extended-for-another-year_NGArticleFull

« Je voudrais dire qu’il y a beaucoup d’informations du soutien et une implication du Rwanda [ dans la mutinerie du M23]. C’est une situation inacceptable et il faut immédiatement arrêter ». C’est en ces termes que s’est exprimé mardi 10 juillet le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en République démocratique du Congo (Monusco), Roger Meece.

Sans affirmer avec évidence ce soutien du Rwanda aux rebelles du M23, Roger Meece dit se référer au rapport des experts des Nations unies et à quelques indices pour confirmer l’appui de l’extérieur aux rebelles du M23.

Il cite notamment :

Les tenues militaires des rebelles du M23 qui sont différentes de celles des FARDC
La présence des ex-CNDP dans les rangs des rebelles du M23
Les rebelles du M23 sont très bien équipés et approvisionnés
Des tactiques des combats comme des attaques nocturnes qui sont différentes de celles des FARDC

« Bien entendu, je ne peux pas vous dire que nous avons une évidence ou je ne peux pas déclarer quelque chose de définitif mais les indices que nous avons sont très inquiétants pour la situation actuelle », a souligné Roger Meece.

Il a ajouté que la Monusco a reçu quelques ex-combattants du M23 qui ont confirmé le soutien du Rwanda aux rebelles et la présence des RDF (les Forces de la défense du Rwanda).

D’un ton ferme, Roger Meece a condamné toutes les actions militaires des rebelles du M23 et les appelle « à cesser immédiatement » toutes les exactions au Nord-Kivu.

Le chef de la Monusco a également affirmer que les leaders du M23 portent la responsabilité de tous les actes commis dans les zones qu’ils contrôlent, y compris Bosco Ntaganga qui selon lui, porte aussi une grande responsabilité sur les violations des droits humains.

Roger Meece a indiqué que tout est mis en pace, en collaboration avec les FARDC, pour protéger les grandes agglomérations de la province du Nord Kivu.

« Nous prenons toutes les dispositions avec les FARDC contre toute menace sur des populations civiles. Des blindés seront déployés pour empêcher la progression des rebelles vers Goma et autres villes», a déclaré Roger Meece.

Les rebelles du M23 ont pris le contrôle de la cité de Bunagana, un poste frontalier du Nord-Kivu avec l’Ouganda, jeudi 5 juillet. Ils ont progressé après ce succès vers Rutshuru-centre en prenant aussi le contrôle des villes de Kiwanja, Rubare, Ntamugenga, Tchengerero, Jomba paroisse, Kabaya et Kitagoma, dans les groupements Jomba et Busanza dans le territoire Rutshuru. Toutes ces localités ont été laissées entre les mains des policiers proches du M23.

Depuis la prise de contrôle de certaines localités et villes de Rutshuru, plusieurs voix se sont levées pour condamner cette situation. Dans une déclaration faite lundi 9 juillet à Kinshasa, les évêques catholiques ont dénoncé le « plan de balkanisation » de la RDC.

Certains habitants de Kinshasa ont qualifié le gouvernement congolais de « laxiste » face à la situation sécuritaire à l’est de la RDC. D’autres ont estimé que les autorités congolaises sont complices de cette insécurité.

Source: Radio Okapi

 


7 commentaires

  1. Dj Pappy dit :

    @Toi umubyeyi
    Tu dis n’importe quoi!!Toujours leus droits,leurs droits,doits..Quels droits?Est ce que tu connais au moins combien de tribus et ethnies,il y a en RDC?Est ce que ces M23(Tutsis)reclament leurs droits parce qu’ils sont à la hauteur des autres Congolais?Pourquoi d’autres ethnies ou tribus se sentent à l’aise dans leur pays le Congo.Ibikoresho gusa ngo muraharanira uburenganzira bwanyu.ubwahe se mudafite?

  2. umubyeyi dit :

    un jour le bon dieu va tout devoiler, carnous avons un dieu juste,les m 23 sont des congolais pourquoi ils n ont pas les memes droit que les autres,ils combattent pour leur drait, leur liberte,personne n a droit a les ampecher si kabila veut la paix dans le rdc il n a qu accepte les conventions,parce les gens meurt comme des souris a couse de lui c est triste et honte

  3. Anonyme dit :

    on est vendu dans la région des grands lacs. Des millions d,humains massacrés par l, armée de Kagame mais les USA «la police et procureur du monde» ne dit rien. Aucun président dans la sous région ne peut faire ce que nous voyons si les puissances occidantales ne fermaient pas les yeux sur cela. Deux présidents abattus en-même temps à Kigali à la veille du génoside rwandais mais personne ne peut lever le petit doigt pour incriminer fpr et son chef alors que même ses anciens collaborateur l’ accusent. ce qui est bizard même le burundi qui a perdu le président ne veut pas chercher à savoir qui a savoir ce qui s,est passé.

  4. bahizi dit :

    Di pappy,ça se voit bien que tu penses à tes genocidaires hutu pas vraiment au cœgolais!

  5. Dj Pappy dit :

    Honte à toi souvenir,toi aussi tu seras jugé avec ton pere Kagame et l’enfer vous attend!!Le sang des congolais que vous etes entrain de verser vous suivra jusque chez rusifer

  6. Rukataza dit :

    SOUVENIR:A force de continuer à mentir, tu finis par te mentir toi-même. Comment tu ose affirmer que le Rwanda n’est pas impliqué dans le conflit « M23-FARDC »? Plusieurs rwandais sont, à l’heure où je te parle, en train de pleurer leurs enfants morts sur le front (des jeunes enlevés par la clique de Kagame pour aller combattre au côté du M23)et toi tu es en train de raconter n’importe quoi.
    Le petit pays des mille collines a été envahi par Satan (Kagame et sa clique), nos voisins congolais sont en train de subir le même sort, mais je te rassure que d’ici peu le Bon Dieu va intervenir pour lui montrer une fois pour toute, le chemin de l’enfer qui est et sera sa demeure éternel.

  7. SOUVENIR dit :

    je comprends pas pourquoi vous vous basez sur la prise de la ville de GOMA sans considerer les menaces menées contre les rwandais dans la dite ville,et pour moi continuez votre observation mais ne pas soutenir les malfaiteurs des FARDC pratiquement. Ensuite le M23 est composé par les congolais parlant le kinyarwanda ils ne sont pas de nationalité rwandaise et vos indices ne sont pas souffisants pour conclur que le Rwanda soutient le M23.Quoi que ce soit considérez l’innocence du petit pays des miille collines qui a été mort et réssucité par la force divine. Merci.

Répondre

archivesallahalwatanalmalik |
pk2012legislatives |
rectificador |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | thevoiceofpresidentielles
| legislative2012
| cournonpartisocialiste